Les remèdes maison peuvent aider au traitement.

Les symptômes de la névrodermite sont caractéristiques et se caractérisent principalement par des zones cutanées très rougies, qui démangent et squameuses. Les démangeaisons en particulier encouragent les personnes touchées à se gratter, ce qui endommage davantage la peau. Pour briser ce cercle vicieux, non seulement des visites régulières chez le dermatologue sont nécessaires, mais également une alimentation appropriée pour la névrodermite. Il existe également des remèdes maison qui peuvent être utilisés pour vous aider.

Il n’y a pas de thérapie unique, mais tout un ensemble de mesures pour parvenir au meilleur contrôle possible de la maladie. Avec le niveau actuel des connaissances, il est souvent possible d’augmenter considérablement la qualité de vie des personnes touchées et de minimiser les symptômes stressants.

Les tanins du thé noir peuvent soulager les symptômes aigus

Le thé noir peut aider à résoudre les problèmes cutanés aigus en soulageant les poussées aiguës d’inflammation et en aidant les zones cutanées touchées à guérir. Les sachets avec la boisson au thé, qui a bien sûr été complètement refroidie au préalable, sont idéaux pour cela. Ensuite, vous bénéficiez également de l’agréable effet de refroidissement. Les tanins, dont l’effet anti-inflammatoire a été démontré, sont principalement responsables des effets bénéfiques. Une plante mieux connue comme alternative naturelle aux antidépresseurs chimiques a également un bon effet sur la névrodermite : le millepertuis. Les huiles de la plante aux fleurs jaune vif ont des propriétés antibactériennes et soulagent également les démangeaisons.

Quark et huile d’olive: aide avec des remèdes naturels

Quark n’est pas seulement un aliment savoureux mais aussi un remède maison polyvalent. Les coups de soleil sont une “indication” classique pour le quark, mais la névrodermite l’est aussi. Pour ce faire, la masse blanche doit être appliquée en fine couche sur les zones concernées. Il y reste jusqu’à ce qu’il commence à sécher. Ensuite, rincez-le à l’eau claire. Auparavant, le quark s’assurait que la peau reçoive suffisamment d’humidité et que les démangeaisons tourmentantes soient activement soulagées. L’huile d’olive est également connue pour être très saine pour le corps. Ceci s’applique également à la névrodermite, dans laquelle la barrière protectrice de la peau est connue pour être altérée. Avec ses précieux acides gras, l’huile d’olive apporte de bons soins et protège contre la perte de liquide.

Avec du vinaigre de cidre de pomme contre les démangeaisons constantes

Le vinaigre de cidre de pomme est considéré comme un classique parmi les remèdes maison. La névrodermite n’est donc qu’un domaine d’application potentiel. L’effet anti-inflammatoire et désinfectant est également utilisé ici. De plus, le vinaigre de cidre de pomme peut procurer un soulagement à long terme des démangeaisons sévères et ainsi apporter une amélioration. Il existe donc de nombreuses façons de soulager naturellement la névrodermite. Cependant, les mesures ne doivent faire partie que du traitement. En tant que maladie cutanée chronique, la névrodermite doit absolument être entre les mains d’un dermatologue expérimenté. Et pourtant : la nature dispose de nombreux compléments efficaces, dont les effets ont même été confirmés par des études cliniques. Combiner la médecine conventionnelle avec des remèdes maison n’est certainement pas une erreur dans la plupart des cas.

Leave a Reply

Your email address will not be published.