Musculation chez les femmes: conseils pour l’entraînement en force

“Strong is the new skinny” existe depuis longtemps. Pour cette raison, de plus en plus de femmes sont encouragées à faire de la musculation pour avoir un ventre ferme, des bras définis et des fesses fermes. Mais beaucoup de femmes craignent que grâce à l’entraînement en force, elles perdent leurs courbes féminines et gagnent d’énormes montagnes de muscles à la place. Grâce à notre génétique, les femmes ont moins de testostérone que les hommes, ce qui limite la croissance musculaire. En moyenne, le taux de testostérone d’une femme est 10 à 20 fois inférieur à celui d’un homme. L’œstrogène féminin affecte également la croissance musculaire et se lie à l’excès de testostérone, ce qui le rend inefficace. Vous n’avez donc pas à craindre de devenir soudainement terriblement musclé.

Les bienfaits de la musculation pour les femmes

Non seulement l’entraînement en force renforce les muscles et évoque un corps tonique, mais il présente également de nombreux autres avantages pour la santé :

  • La musculation brûle les graisses : plus le pourcentage de muscle est élevé, plus le pourcentage de graisse est faible.
  • L’entraînement régulier en force prévient l’ostéoporose et améliore la conscience corporelle.
  • La musculation réduit les maladies cardiovasculaires telles que l’hypertension artérielle.
  • La musculation est amusante et aide à réduire le stress.

Voici comment les femmes développent efficacement leurs muscles

L’objectif de l’entraînement en force est de développer les muscles et ainsi d’épaissir les fibres musculaires individuelles. Pour y parvenir, la croissance musculaire doit être stimulée en stimulant les muscles au-delà de leur niveau de performance habituel. Cela signifie que vous devez faire beaucoup d’efforts en musculation et repousser vos limites de performance. Les exercices avec votre propre poids corporel sont efficaces pour développer les muscles, en particulier pour les débutants. classique comme squats, redressements assis Soit faire monter par conséquent, il ne devrait manquer dans aucune formation.

Si vous souhaitez définir de nouveaux stimuli d’entraînement et vous mettre davantage au défi, vous devez vous rendre sur Petits poids comme des haltères ou des tuyaux tenir. Sentez votre chemin lentement et augmentez progressivement. En règle générale, souvenez-vous de ceci : vos muscles devraient commencer à brûler légèrement après trois séries de dix à quinze répétitions. S’il n’y a pas de tirage, vous pouvez oser passer au niveau de poids suivant.

N’hésitez pas à vous déguiser en salle de sport Equipement d’exercice comme la presse à jambes, le power rack ou le rameur. Mais avant de commencer, demandez à un entraîneur de vous expliquer l’équipement, de cette façon vous éviterez les blessures dues à une mauvaise exécution et vous pourrez tirer le meilleur parti de votre entraînement.

Développement musculaire chez la femme : à quelle fréquence faire du sport ?

Vous devez entraîner chaque muscle environ deux à trois fois par semaine. Pour que vos muscles se régénèrent suffisamment, vous devez faire une pause de 48 heures. Pour cette raison, il est conseillé de faire un entraînement complet du corps qui cible tous les groupes musculaires, par exemple deux fois par semaine. Si vous souhaitez vous entraîner plus souvent, vous devez spécifiquement renforcer certaines zones comme le haut ou le bas du corps pour éviter la surcharge.

Vidéo – Développement musculaire chez la femme : à quoi sert la musculation ?

Leave a Reply

Your email address will not be published.