TDAH chez l’adulte : ce sont des signes typiques

Qu’est-ce que le TDAH ?

Le trouble déficitaire de l’attention avec hyperactivité (TDAH) est qualifié de trouble mental par le ministère fédéral de la Santé. Environ 2 à 6 % de tous les enfants et adolescents souffrent de TDAH. sont caractéristiques du TDAH hyperactivité (envie excessive de bouger), inattention (capacité de concentration altérée) et impulsivité (action imprudente).

Pour diagnostiquer correctement le TDAH, les anomalies doivent apparaître sur une plus longue période de temps et dans différents domaines de la vie de l’enfant. Le diagnostic et le traitement sont effectués après un examen différencié par un médecin ou un psychothérapeute.

Les adultes peuvent aussi avoir le TDAH

Le TDAH n’affecte pas seulement les enfants, les adultes peuvent aussi avoir le syndrome. Le TDAH a été diagnostiqué dans l’enfance ou plus tard. Une vigilance réduite peut être observée chez tous les adultes atteints de TDAH. Hyperactivité et impulsivité, très marquées chez l’enfant et l’adolescent, diminuent à l’âge adulte. Au lieu de cela, les adultes atteints de TDAH sont agités et plus erratiques que les autres.

Le TDAH peut compliquer la vie professionnelle et personnelle des gens. Les personnes concernées ont du mal à adhérer aux structures. Par exemple, ils oublient des rendez-vous, manquent des délais ou ont du mal à se concentrer au travail.

Symptômes du TDAH chez les adultes

Chez l’adulte, le TDAH se manifeste par les symptômes suivants :

  • Baisse des performances : L’inattention, le travail incohérent ou l’oubli de tâches sont des comportements typiques chez les adultes atteints de TDAH.
  • Labilité émotionnelle: Les adultes atteints de TDAH souffrent de graves sautes d’humeur, sont sujets à des humeurs dépressives et prennent des décisions erratiques.
  • Comportement impulsif : Les personnes souffrant de TDAH agissent souvent spontanément, parlent beaucoup et interrompent les autres dans la conversation.
  • Intolérance au stress : Les personnes touchées ne supportent pas bien le stress et ne supportent pas la pression. Une faible tolérance au stress se traduit, entre autres, par des difficultés d’endormissement ou un besoin exagéré de repos lorsqu’on est submergé.
  • Comportement social perturbé : Les adultes atteints de TDAH ont du mal à suivre les règles (par exemple, conduire), à ​​franchir les frontières avec les autres et sont socialement isolés.
  • Problèmes d’organisation de la vie quotidienne : Les personnes atteintes de TDAH ont souvent du mal à garder leur vie en ordre. Ils perdent ou oublient des choses, sont en retard à des rendez-vous ou ont du mal à faire les tâches ménagères.
  • Faible estime de soi
  • comportement d’évitement
  • problèmes de dépendance

Les différences entre les sexes sont reconnaissables, mais il n’y a aucune preuve scientifique pour le prouver avec certitude.

Les femmes atteintes de TDAH sont plus susceptibles de présenter les caractéristiques suivantes :

  • rêves
  • Pensée et action chaotiques.
  • Problèmes de structuration et d’action planifiée
  • incertitudes
  • souche
  • changements d’humeur

Les hommes ont les problèmes suivants :

  • Forte agitation intérieure et nervosité.
  • impatience
  • problèmes avec le travail d’équipe
  • distraction rapide

Causes du TDAH

Chez les patients atteints de TDAH, les régions cérébrales cruciales pour le contrôle du comportement et l’attention sont particulièrement touchées. Dans le TDAH, les substances messagères (neurotransmetteurs) dans le cerveau sont déséquilibrées. La principale cause du TDAH est la génétique. De plus, les influences environnementales telles que les naissances prématurées, les complications à la naissance ou la consommation de drogues et de nicotine pendant la grossesse jouent un rôle.

Options de traitement pour le TDAH chez les adultes

Il existe plusieurs thérapies pharmacologiques et non pharmacologiques utilisées pour traiter le TDAH chez les adultes. La méthode de thérapie qui a le plus de sens dépend de l’individu et des symptômes. Par conséquent, les personnes concernées doivent demander l’avis complet de leur médecin. Dans le cas d’affections graves, des médicaments peuvent soulager les symptômes. Les médicaments sont souvent utilisés en combinaison avec d’autres options thérapeutiques, telles que la psychothérapie. Grâce à la thérapie comportementale, les adultes atteints de TDAH apprennent à modifier soigneusement leurs schémas de pensée et de comportement.

Sources : bundesgesundheitsminister.de, adhs.info, adhs-ratgeber.com

Vidéo : TDAH – un nouveau traitement donne de l’espoir

Leave a Reply

Your email address will not be published.